haut de la page
Fin du menu

Sur les taxes principales de la commune

[le 1er avril 2010]

Taxes communales et préfectorales sur les personnes physiques

Les taxes individuelles de commune et de préfecture (taxe d'habitation) demandent aux habitants une participation pour les frais publiques de leur lieu de résidence. Il existe la « contribution égale », à la somme fixe et la « contribution propotionnelle », en fonction du revenu.

Taxes communales sur les personnes morales

Les personnes morales (société ou autres) et des groupes sans personne morale ayant leur bureau dans la ville d'Uji doivent déclarer ces taxes. Il existe la « contribution égale », à la somme fixe et la « contribution proportionnelle », établie en fonction de la somme des taxes sur les sociétés versées à l'état.

Taxes immobilières

Ceux qui possèdent le premier janvier de chaque année (date d'imposition) des terrains, maisons ou biens amortissables (appelés de façon collective « biens immobiliers ») doivent les payer en fonction de la valeur de la somme des biens.

Taxes pour l'urbanisme

Les taxes pour l'urbanisme sont utilisées pour les projets d'urbanisation tels que les constructions et aménagements de routes, parcs, ou réseaux d'eau courante et d'égouts. Ceux qui possèdent un terrain et / ou une maison dans la zone d'urbanisation définie par la loi d'urbanisme doivent y contribuer en fonction de la somme des biens en même temps que les taxes immobilières.

Taxes sur les véhicules légers

Les possesseurs de véhicules légers tels que le vélomoteur, automobile légère (kei jidôsha), l'automobile spéciale de taille réduite et l'automobile de taille réduite à deux roues (ces véhicules sont appelés « kei jidousha tou » ou automobiles légères et autre) doivent les payer.

Taxes communales sur le tabac

Les fabricants de tabac national, vendeurs de tabac spécialement défini (étranger), grossistes de tabac doivent y contribuer.

[Retour au haut de la page]