haut de la page
Fin du menu

Le mot du maire

[le 14 février 2013]
Tadashi Yamamoto, maire de la ville d’Uji

Mesdames, Messieurs,

Je m'appelle Tadashi Yamamoto et viens d'être intronisé 17ėme maire de la ville d’Uji. Je mesure l'importance de la tâche qui m'a été confiée de diriger la deuxième commune de la préfecture de Kyôto. Depuis 25 ans, j'ai œuvré pour le bien de la ville d’Uji en tant que conseiller général et municipal, en prenant en considération vos opinions et demandes. De l'expérience et des connaissances acquises pendant ces longues années, je compte donner mon maximum pour créer avec vous un "nouveau Uji".

La ville d’Uji, qui abrite les patrimoines mondiaux que sont le temple Byôdô-In et le sanctuaire Kamo-Jinja mais également le fameux thé Uji, a marqué l'histoire et sa culture de son empreinte. Tout en léguant l'héritage de nos prédécesseurs à la nouvelle génération, participons activement tous ensemble à l’essor de la ville.

Les collectivités territoriales doivent faire face non seulement à une baisse de l'activité économique qui perdure, mais aussi à de graves problèmes tels que la baisse de la natalité et le vieillissement de la population, entre autres. Cependant, sur la base du principe de souveraineté des collectivités territoriales pour résoudre les problèmes propres à la collectivité, j'ai l'intention de créer un nouveau Uji en impliquant les habitants à la gestion de la ville et en réformant radicalement le mode de fonctionnement de l'administration.

Durant les 4 années à venir, je donnerai tous les efforts nécessaires pour développer davantage Uji, ville historique et culturelle. En vous remerciant pour votre compréhension et votre collaboration.

Tadashi Yamamoto, maire de la ville d’Uji

[Retour au haut de la page]